À Arcachon, si vous vous baladez en maillot, c’est 38 euros d’amende

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

COMMENTAIRE DE RAEL :

Tenue « correcte » ? Qu’est-ce que c’est ? Nous voilà comme en Iran avec une police vestimentaire !

 

La ville d’Arcachon a décidé d’être ferme face à une recrudescence d’incivilités. Le maire a pris des arrêtés sanctionnant divers comportements inappropriés. Du jet d’urine à l’abattage d’arbres non autorisés.

« Vous êtes en infraction à l’arrêté municipal sur le port d’un vêtement en centre-ville ». Inès et Joséphine, deux jeunes bordelaises venues pour la journée à Arcachon, deux triangles noirs en guise de maillot de bain sur la poitrine, ne s’attendaient pas à une telle remarque.

« Nous on est toujours habituées à être en maillot. On n’était pas au courant » assure l’une d’entre elle. « On va vous demander de retourner sur la plage, récupérer vos affaires pour être dans la règlementation. Vous devez porter quelque chose en plus de votre maillot sinon c’est une amende de 38 euros ». Les deux policiers municipaux en patrouille ce matin là ne les verbalisent pas. Pas cette fois.

Du matin au soir ils veillent au bon respect des règles décidées par la municipalité. « Là il y a une poubelle en plein milieu du passage piéton ». L’agent prend une photo et va voir le commerçant qui a oublié de la rentrer « avant 10 heures ».

Un peu plus loin deux cyclistes circulent sur la promenade du front de mer. « On est sur une zone piétonnière donc vous devez mettre pied à terre ». Deux minutes plus tard, deux autres vélos descendent une rue en sens interdit. « En vélo les règles sont les mêmes qu’en voiture ! » tancent les agents. « Vous pouvez descendre, mais à pied, parce que là vous risquez de vous faire percuter ».

Rares sont les moments calmes lors des patrouilles estivales. Arcachon accueille près de 100 000 visiteurs en été. Et cette année « nous sommes confrontés à des incivilités nouvelles » affirme le maire Yves Foulon.

« J’ai demandé à la police municipale en liaison avec la police nationale de sanctionner plus durement les infractions » prévient-il.

Le maire pointe ainsi du doigt « les mégots jetés sur nos plages », le fait « d’uriner sur la voie publique », « les déjections canines sur nos trottoirs », « tout ce qui relève de l’élagage également, de l’abattage des arbres qui se font sans autorisation parfois ». « Tout cela constitue des infractions, ce n’est pas qu’un problème de comportement. Nous voulons les sanctionner pour éviter qu’elles se reproduisent ».

https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/gironde/arcachon-si-vous-vous-baladez-maillot-c-est-38-euros-amende-1859140.html?utm_term=Autofeed&utm_medium=Social&utm_source=Facebook&fbclid=IwAR1AO_nj8oqzXZa-1ed-DTMUbNysGlT4zjxXkw5-0rAFBBp6AlLuSdC3yRU#Echobox=1596277695

you might also like

California cafe charging mask-wearing customers an extra $5

RAEL’S COMMENT: Very good decision! All cafe, shops and restaurants should do the same!

Nous ne sommes pas des nombres.

COMMENTAIRE DE RAËL : Nous sommes les enfants qui ont été assassinés par l’agression sioniste israélienne sur Gaza, en Palestine, la semaine dernière. Israël est …

La libération du plus ancien détenu de Guantanamo est approuvée après 16 ans de détention sans inculpation.

COMMENTAIRE DE RAËL : Les États-Unis sont des criminels. Cet homme mérite des millions de dollars de dommages et intérêts.

Le gouverneur du Texas, M. Abbott, interdit aux fonctionnaires d’exiger le port d’un masque facial et impose une amende de 1000 dollars à ceux qui le demanderaient

COMMENTAIRE DE RAËL : Espérons que tous les pays feront de même aussi rapidement que possible.