Biden défend le port du masque après avoir été vacciné

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
COMMENTAIRE DE RAËL :
Le président américain prétend envoyer un ‘message au monde’… Cet homme, comme tous les autres présidents des pays occidentaux ex-impérialistes, vit dans une illusion totale : pas même un quart de la population américaine écoute ses discours. La population américaine de 330 millions de personnes ne représente même pas 5 % de la population mondiale. Et la plupart des gens dans le monde ne savent même pas comment s’appelle le président américain, et parmi la minuscule minorité qui le sait, presque personne n’écoute ses discours, tout comme aucun citoyen américain n’écoute jamais les discours des premiers ministres chinois ou indien. Cela illustre l’illusion permanente qu’ont les présidents américains d’être le centre du monde…

Le président Joe Biden a défendu le fait qu’il continue à porter un masque de protection malgré sa vaccination complète contre le Covid-19, qualifiant ce devoir de « patriotique ».
Lors d’une interview vendredi dans le Today Show de NBC, l’animateur Craig Melvin a demandé à M. Biden s’il allait continuer à porter un masque à l’extérieur maintenant que les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) affirment que les personnes entièrement vaccinées n’ont pas à le faire.

« Bien sûr », a répondu M. Biden, ajoutant toutefois que les chances d’être dehors sans que les gens viennent le voir n’étaient « pas très élevées ».

Le président a affirmé que s’il était assis plus près de Melvin, ils porteraient des masques « même si nous avons tous deux été vaccinés », avant de qualifier le port du masque comme étant « une petite précaution » qui a un « impact considérable ».

Lire la suite

Source

you might also like

Des chercheurs japonais impriment du bœuf de Kobe en 3D, cultivé en laboratoire

COMMENTAIRE DE RAËL : Très impatient d’y goûter !

Les gens nous demandent « comment se fait-il que nous n’ayons pas fait quelque chose » ?

COMMENTAIRE DE RAËL : Certains disaient déjà: « porter une étoile jaune ce n’est pas la fin du monde… »

‘Un monde devenu fou avec la Covid’

COMMENTAIRE DE RAËL : Donc vous ne pouvez désormais pas être réfugié si vous avez la grippe…

Ce que la débâcle en Afghanistan nous apprend sur les ‘guerres humanitaires’ de l’Amérique.

COMMENTAIRE DE RAËL : Les Afghans ont enfin la possibilité de décider de leur propre destin. Puissions-nous tous réfléchir à deux fois lorsque les néoconservateurs …