Des capsules futuristes installées dans une ville allemande pour offrir un refuge aux sans-abri

COMMENTAIRE DE RAËL :
Cela devrait être la priorité de tout gouvernement vraiment humaniste. Mais ils préfèrent gaspiller des millions en armes inutiles…

 

 

Un lit chaud est la chose la plus satisfaisante que l’on puisse souhaiter, mais se réfugier sous les draps – surtout quand il fait froid dehors – est une chance que tout le monde n’a pas. C’est pourquoi, dans la ville d’Ulm, en Allemagne, des capsules appelées « Ulmer Nest » ont été installées pour offrir un abri aux SDF pendant les mois les plus froids. Le projet est le fruit de l’imagination de deux jeunes entreprises basées à Ulm, Bootschaft et Resistance and Sons, et du spécialiste en informatique Florian Geiselhart.

Ces unités d’aspect futuriste, faites de bois et d’acier, ont été placées près de parcs et d’autres zones. Mais comme elles sont à l’extérieur, ne risque-t-on pas d’avoir froid quand même ? Non, car les lits sont équipés d’une isolation thermique pour protéger du vent, du froid et de l’humidité et leur taille leur permet d’accueillir jusqu’à deux personnes.

Les capsules sont équipées de panneaux solaires et de capteurs qui détectent chaque mouvement d’ouverture et de fermeture.

Lire la suite

Publication Originale

Découvrir la vérité

Lisez les messages que nous ont transmis nos créateurs lors de la rencontre de Raël avec un OVNI en 1973!

Autres événements

Suivez-nous

RAËL ACADÉMIE

you might also like

Le cerveau pourrait être capable de se réparer lui-même

COMMENTAIRE DE RAËL : Tellement de temps perdu en autorisation réglementaire… Alors qu’un vaccin toxique tuant des milliers de personnes est immédiatement autorisé…

L’ex-directeur du Louvre face à la justice

COMMENTAIRE DE RAËL : L’Europe est toujours prête à piller l’Afrique…

L’Inde décriminalise le travail du sexe

COMMENTAIRE DE RAËL : Une fantastique décision !

Des patients cancéreux réclament des dommages et intérêts à l’opérateur de Fukushima

COMMENTAIRE DE RAËL : Et ce n’est que le début…