Il faut un gouvernement mondial pour faire face à la COVID-19, déclare l’ancien Premier ministre britannique

COMMENTAIRE DE RAËL :
Oui !!! Nous en avons besoin le plus vite possible…

 

Un ancien Premier ministre britannique a appelé à la création d’un gouvernement mondial pour faire face à la pandémie de coronavirus.

Gordon Brown, qui a été à la fois Premier ministre et chef du parti travailliste britannique de gauche de 2007 à 2010, a déclaré aux médias britanniques que le gouvernement mondial qu’il proposait s’attaquerait aux crises médicale et financière causées par COVID-19. Elle orienterait les efforts pour trouver un vaccin contre le virus, organiserait sa production et son achat, et arrêterait les profiteurs. Il orienterait également la réponse des banques centrales, protégerait les marchés mondiaux émergents et « adopterait une approche commune de l’utilisation des dépenses publiques pour stimuler la croissance ».

Le Guardian a rapporté que M. Brown aurait souhaité que le Conseil de sécurité des Nations unies soit invité aujourd’hui à une réunion en ligne d’urgence réunissant les pays du G20. La réunion, accueillie par l’Arabie Saoudite, aborde la question du nouveau coronavirus.

 

https://www.lifesitenews.com/mobile/news/one-world-government-needed-to-cope-with-covid-19-says-former-british-pm?fbclid=IwAR11nrCKwh0aM-oO9kZQJM-oYGCK_nFrySZ71GzS4fS2AdCAVm081I0yE40

Découvrir la vérité

Lisez les messages que nous ont transmis nos créateurs lors de la rencontre de Raël avec un OVNI en 1973!

Autres événements

Suivez-nous

RAËL ACADÉMIE

you might also like

Le cerveau pourrait être capable de se réparer lui-même

COMMENTAIRE DE RAËL : Tellement de temps perdu en autorisation réglementaire… Alors qu’un vaccin toxique tuant des milliers de personnes est immédiatement autorisé…

L’ex-directeur du Louvre face à la justice

COMMENTAIRE DE RAËL : L’Europe est toujours prête à piller l’Afrique…

L’Inde décriminalise le travail du sexe

COMMENTAIRE DE RAËL : Une fantastique décision !

Des patients cancéreux réclament des dommages et intérêts à l’opérateur de Fukushima

COMMENTAIRE DE RAËL : Et ce n’est que le début…