La Chine déclare que l’époque où le monde était contrôlé par un ‘petit groupe de personnes’ est révolue.

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
COMMENTAIRE DE RAËL :
Oui ! Et les Chinois ont raison !

Pékin a rejeté l’idée que les nations du G7 puissent décider de la trajectoire des affaires mondiales, arguant que la prise de décision par de petits cercles de pouvoir a été supplantée par un multilatéralisme véritable.

Washington a décrit le sommet du Groupedu G7 qui a eu lieu à Cornwall, dans le sud-ouest de l’Angleterre, comme une occasion de renforcer le soi-disant “système international basé sur un ensemble de règles” – une affirmation que la Chine conteste.

“Nous avons toujours cru que les pays, grands ou petits, forts ou faibles, pauvres ou riches, sont égaux, et que les affaires du monde devraient être gérées au moyen de consultations de tous les pays. L’époque où les décisions mondiales étaient dictées par un petit groupe de pays est révolue depuis longtemps”, a déclaré samedi un porte-parole de l’ambassade de Chine à Londres en réponse à la rhétorique venant de Cornouailles.

Lire la suite

Source

you might also like

Des chercheurs japonais impriment du bœuf de Kobe en 3D, cultivé en laboratoire

COMMENTAIRE DE RAËL : Très impatient d’y goûter !

Les gens nous demandent « comment se fait-il que nous n’ayons pas fait quelque chose » ?

COMMENTAIRE DE RAËL : Certains disaient déjà: « porter une étoile jaune ce n’est pas la fin du monde… »

‘Un monde devenu fou avec la Covid’

COMMENTAIRE DE RAËL : Donc vous ne pouvez désormais pas être réfugié si vous avez la grippe…

Ce que la débâcle en Afghanistan nous apprend sur les ‘guerres humanitaires’ de l’Amérique.

COMMENTAIRE DE RAËL : Les Afghans ont enfin la possibilité de décider de leur propre destin. Puissions-nous tous réfléchir à deux fois lorsque les néoconservateurs …