Les gendarmes sur le dos dès 11 ans !!!

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
COMMENTAIRE DE RAEL :
S’il fallait vérifier qu’ils portent une étoile jaune, ce seraient les mêmes policiers. N’oubliez jamais que c’est la police française qui a arrêté les Juifs pour les livrer aux nazis…

 

Et en plus du masque pendant 8 heures (et souvent 1 heure par jour de transport scolaire), ils ont les gendarmes sur le dos dès 11 ans !!! Armés jusqu’aux dents.

Je suis très très en colère contre cette maltraitance odieuse des enfants. Bien sûr, ça ne se déroule pas dans les « quartiers chauds ». Les gendarmes vont là où ils peuvent terroriser. Les villes sont indiquées dans les légendes des photos… Je n’ai pas mis tout ce que j’ai trouvé ! Mais vous pouvez poster les photos dans les commentaires.

Romilly sur seine (Aube)… Photo L’Est Eclair.

Romilly sur seine (Aube)… Photo L'Est Eclair.

Posted by Catherine Mazarguil on Friday, September 4, 2020

 

Get the truth

Read the messages given to us by our creators during Rael’s UFO encounter in 1973! 

Other events

Follow Us

Rael Academy

you might also like

« Nous sommes dans une véritable culture orwellienne » : Amazon retire un livre sceptique du Covid-19 pour des « violations de contenu » sinistrement vagues

COMMENTAIRE DE RAEL : La meilleure publicité possible pour son livre : « Si vous dites aux gens de ne pas lire ce livre, leur instinct …

Eh Manu…tu as prévu quoi pour eux de 21h à 6h…!!!

COMMENTAIRE DE RAEL : Je crois avoir entendu Macaron dire : « C’est le moment de remplacer la liberté par la solidarité »… Solidarité avec qui ? …

La décision radicale du Portugal de dépénaliser toutes les drogues

COMMENTAIRE DE RAEL : LA LIBERTE AU-DESSUS DE L’ÉTAT D’ESPRIT POLICIER : « Décriminalisation de toutes les drogues pour usage personnel : Les infections par le …

Mettez-les sur le banc des accusés ! Les descentes de police françaises sur des politiciens pour leur incompétence criminelle au sujet du Covid-19 ne devraient être qu’un début

COMMENTAIRE DE RAEL : Enfin !