L’Irlande doit se préparer à un scrutin frontalier et planifier la réunification ; l’alternative pourrait être le chaos.

COMMENTAIRE DE RAËL :
Bien sûr, toute l’Irlande devrait être uniquement irlandaise et les vestiges de l’Angleterre colonialiste devraient disparaître.

 

Alors que Boris Johnson se concentre sur un Brexit sans issue en octobre, l’Irlande doit cesser de traîner les pieds et de prendre ses désirs pour la réalité et commencer à se préparer à un scrutin frontalier et à une éventuelle réunification.

Cette semaine, un rapport d’un important groupe d’entreprises britanniques a appelé les dirigeants du Royaume-Uni, de l’Irlande et de l’UE à tenir des discussions d’urgence à Belfast dans l’éventualité d’un Brexit sans issue – mais Dublin doit faire plus que parler de solutions temporaires et de plans d’urgence à court terme.

Après deux ans de chaos non-stop sur le Brexit, nous savons tous comment finit le fait de se lancer dans un changement constitutionnel majeur sans planification et préparation adéquates… et cette situation n’est pas belle à voir. Cela arrive tôt ou tard, il y aura un scrutin frontalier sur la question de la réunification – et nous allons nous préparer à ce jour à nos risques et périls.

 

https://www.rt.com/op-ed/465636-ireland-brexit-border-poll/?fbclid=IwAR0GHb9uCswTExcZZw2LtNIuvbttv2yxmSzoexYJiKMKGoPP4rPGqb1JuNE

Découvrir la vérité

Lisez les messages que nous ont transmis nos créateurs lors de la rencontre de Raël avec un OVNI en 1973!

Autres événements

Suivez-nous

RAËL ACADÉMIE

you might also like

Le cerveau pourrait être capable de se réparer lui-même

COMMENTAIRE DE RAËL : Tellement de temps perdu en autorisation réglementaire… Alors qu’un vaccin toxique tuant des milliers de personnes est immédiatement autorisé…

L’ex-directeur du Louvre face à la justice

COMMENTAIRE DE RAËL : L’Europe est toujours prête à piller l’Afrique…

L’Inde décriminalise le travail du sexe

COMMENTAIRE DE RAËL : Une fantastique décision !

Des patients cancéreux réclament des dommages et intérêts à l’opérateur de Fukushima

COMMENTAIRE DE RAËL : Et ce n’est que le début…