Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
COMMENTAIRE DE RAËL :
Oui, et dans les jets privés, il ne vous sera pas demandé de porter de masque…

 

Un «nombre croissant de demandes» est rapporté par des personnes ayant les moyens financiers cherchant à rentrer à Londres pour Noël après que de nombreux pays ont imposé une interdiction de vol avec le Royaume-Uni en raison de la propagation d’une nouvelle souche de Covid-19.

passer ses vacances en famille est un peu plus simple pour ceux qui en ont les moyens, et même l’interdiction de voyager en avion n’est pas un problème pour ceux qui peuvent louer un jet privé. Selon Mark Baffa, PDG de la société mondiale Air Partner, il y a eu une augmentation de la demande pour ses services ces derniers jours, alors que les personnes fortunées cherchaient des moyens de contourner les restrictions.

« Cela comprend les jets privés pour les particuliers et les familles, ainsi que les entreprises souhaitant affréter des avions plus gros afin de pouvoir rapatrier d’urgence leurs employés pour Noël après l’annulation des vols commerciaux », a-t-il déclaré selon les médias britanniques.

Lire la suite

Publication originale

Découvrir la vérité

Lisez les messages que nous ont transmis nos créateurs lors de la rencontre de Raël avec un OVNI en 1973!

Autres événements

Suivez-nous

RAËL ACADÉMIE

you might also like

Faire des recherches sur tout ce qui est négatif affectera votre immunité et vous détournera de notre mission.

COMMENTAIRE DE RAËL : JUSTE UN RAPPEL. Si nous ne sommes pas vigilants nous pouvons tous être intoxiqués par le poison médiatique qui déverse un …

Réalité falsifiée

COMMENTAIRE DE RAËL : Et votre réseau social est falsifié : Fakebook*

Le Mont Fanjing près du Mont Fuji ?

COMMENTAIRE DE RAËL : Le seul problème est que le temple bouddhiste du Mont Fanjing est situé en Chine… alors que le Mont Fuji est …

Préhistoriques alors qu’elles poussent de nos jours?

COMMENTAIRE DE RAËL : Ces plantes ne sont pas « préhistoriques » puisqu’elles poussent de nos jours…