Un outil d’Intelligence Artificielle prévoit les animaux les plus susceptibles de propager la Covid

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
COMMENTAIRE DE RAËL :
Et donc… Vont-ils décider d’un confinement pour les animaux? Ça va être difficile pour les animaux sauvages…

Des scientifiques ont utilisé un outil d’IA pour identifier les animaux les plus susceptibles de contracter et de propager des versions mutantes de la Covid-19. Le modèle a mis en évidence les animaux de compagnie et les animaux sauvages comme réservoirs probables du virus.

C’est à l’aide d’informations sur leurs habitats et de divers caractères biologiques, que les chercheurs d’un Institut de New York ont mis au point un outil d’apprentissage automatique dans le but de déterminer quels animaux possédaient la protéine ACE2 spécifique à laquelle le coronavirus était le plus susceptible de s’accrocher.

Sur les 5 400 espèces testées, les scientifiques n’ont retenu que 540 espèces de mammifères.

Certaines de ces espèces, comme les chiens, les chats et les chauves-souris, avaient déjà été identifiées comme présentant un risque de transmission, tandis que l’ajout des animaux d’élevage comme les porcs et les animaux exotiques des zoos a été une surprise.

Lire la suite

Source

Découvrir la vérité

Lisez les messages que nous ont transmis nos créateurs lors de la rencontre de Raël avec un OVNI en 1973!

Autres événements

Suivez-nous

RAËL ACADÉMIE

you might also like

Faire des recherches sur tout ce qui est négatif affectera votre immunité et vous détournera de notre mission.

COMMENTAIRE DE RAËL : JUSTE UN RAPPEL. Si nous ne sommes pas vigilants nous pouvons tous être intoxiqués par le poison médiatique qui déverse un …

Réalité falsifiée

COMMENTAIRE DE RAËL : Et votre réseau social est falsifié : Fakebook*

Analyse de l’activité hospitalière de 2020

COMMENTAIRE DE RAËL : Le rapport officiel montre que les patients COVID représentent 2% (seulement) de l’ensemble des patients hospitalisés au cours de l’année 2020, …

Au Viêt Nam, quelqu’un a eu l’idée de greffer une orchidée sur un arbre.

COMMENTAIRE DE RAËL : Ce n’est pas une greffe mais une symbiose. A Okinawa on attache toujours les orchidées qu’on nous offre sur les arbres …