Une première mondiale : une côte de bœuf imprimée en 3D

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
COMMENTAIRE DE RAËL :
J’ai hâte de la goûter !

La première côte de boeuf au monde sans abattage d’animaux a été produite par bio-impression 3D à l’aide de véritables cellules de vache.

L’entreprise israélienne Aleph Farms s’est associée à la faculté d’ingénierie biomédicale de l’institut technologique Technion-Israël pour produire une côte de boeuf cultivée en laboratoire et destinée à avoir les qualités, les textures et le goût d’une vraie pièce de viande sans tuer d’animal.

Cette côte de boeuf a été produite en utilisant la bio-impression 3D et de vraies cellules provenant d’une vache. Le processus de fabrication de la viande consiste à imprimer des cellules vivantes qui sont incubées pour croître, se différencier et interagir afin de produire la texture et les qualités d’un véritable morceau de boeuf.

Le processus est similaire à la vascularisation qui se produit naturellement dans les tissus. Il permet le passage des nutriments à travers des tissus plus épais, ce qui donne un steak dont la structure est similaire à celle d’un morceau de viande traditionnel avant et pendant la cuisson, selon Aleph Farms.

Vidéo Twitter

Lire la suite

Source

Découvrir la vérité

Lisez les messages que nous ont transmis nos créateurs lors de la rencontre de Raël avec un OVNI en 1973!

Autres événements

Suivez-nous

RAËL ACADÉMIE

you might also like

Analyse de l’activité hospitalière de 2020

COMMENTAIRE DE RAËL : Le rapport officiel montre que les patients COVID représentent 2% (seulement) de l’ensemble des patients hospitalisés au cours de l’année 2020, …

Au Viêt Nam, quelqu’un a eu l’idée de greffer une orchidée sur un arbre.

COMMENTAIRE DE RAËL : Ce n’est pas une greffe mais une symbiose. A Okinawa on attache toujours les orchidées qu’on nous offre sur les arbres …

Un outil d’Intelligence Artificielle prévoit les animaux les plus susceptibles de propager la Covid

COMMENTAIRE DE RAËL : Et donc… Vont-ils décider d’un confinement pour les animaux? Ça va être difficile pour les animaux sauvages…

Essor des demandes d’indemnisation après le vaccin Covid

COMMENTAIRE DE RAËL : Oui, les grandes entreprises pharmaceutiques ont négocié une clause les protégeant de tout procès concernant les effets secondaires des vaccins, mais …