Le Royaume-Uni souhaite « prêter » à l’Éthiopie les oeuvres d’art qu’il lui a préalablement volées

COMMENTAIRE DE RAEL :
Elles devraient être restituées avec une compensation financière et des excuses officielles.

 

Imaginez que quelqu’un s’introduise chez vous, vole votre televiseur et tente de vous le revendre le jour suivant. Voilà, c’est exactement ce que le Royaume-Uni compte faire avec les trésors qu’il a volés à l’Ethiopie. 150 ans apres que les troupes britanniques aient perquisitionné tout le pays pour trouver des objets anciens pour ré-achalander le Victoria and Albert Museum.

Selon le New York Times, parmi les pièces volées, il y a une couronne, un calice, un vêtement nuptial or une sélection de bijoux récemment exposés lors du “Maqdala 1868” dont la date d’ouverture était prévue le 5 avril. Et tandis que l’Ambassade d’Ethiopie à Londres avait le moral à la hausse grâce à l’exposition, le directeur du Victoria and Albert Museum, Tristram Hunt a dit au Art Newspaper qu’il avait “clairement annoncé à l’ambassadeur que si l’Ethiopie est interessée dans la poursuite de ce prêt à long terme et reste à l’écoute.” Quelle générosité.

“On est dans un cas typique où il y a une demande sérieuse de restitution d’objets culturels”, affirme Alexander Herman, directeur adjoint de l’Institute of Art and Law, une organisation éducative basée à Londres. Mais bien-sûr.

 

Le Royaume-Uni souhaite « prêter » à l’Ethiopie les oeuvres d’art qu’il lui a préalablement volé

瞭解真相

閱讀1973年雷爾接觸UFO期間我們的創造者給我們的訊息!

其他活動

關注我們

雷爾學院

you might also like

Without a fixed address

RAEL’S COMMENT:  SD …

77 years ago

RAEL’S COMMENT:  It …

Island paradise?

RAEL’S COMMENT:  Al …

What soul?

RAEL’S COMMENT:  Th …