Il est impossible d’être heureux en ayant peur.

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
COMMENTAIRE DE RAËL :
Il est impossible d’être heureux en ayant peur. La peur est le plus grand ennemi du bonheur. La démarche spirituelle pour atteindre le bonheur consiste avant tout à détruire absolument toutes les peurs que l’on peut avoir. Certaines nous ont été inculquées dès notre plus tendre enfance, d’autres par notre soi-disant ‘éducation’, d’autres par la soi-disant ‘culture’. Les livres, films, programmes TV etc. Enfin, les plus dangereuses sont celles que les religions et les gouvernements ont utilisé et utilisent encore pour asseoir leur pouvoir.
Les peurs sont des illusions. La plus grande peur des humains est la mort. Hors pourquoi avoir peur de ce qui est inévitable ? 100 % des humains meurent. Sans aucune exceptions. Donc vivre c’est non seulement accepter cette fin inéluctable mais l’accueillir avec sérénité au lieu de la redouter.
La peur souvent se construit sur le fait de mourir ‘avant l’heure’ c’est à dire trop jeune. La peur souvent se construit sur le fait de mourir ‘avant l’heure’ c’est à dire trop jeune. Or il n’y a pas ‘d’heure idéale’ ou de moment idéal pour mourir, d’où la nécessité de vire heureux sans penser à demain, donc sans peur. Vivre chaque minute intensément sans aucune pensée pour ce qu’il y aura après.
Certains vont même plus loin que la peur de la mort en ayant peur de ce qu’il y aura après la mort et les religions anciennes utilisent au maximum cette peur, comme celle de bruler éternellement en enfer… Au passage il faut se rappeler qu il n existe pas de matiere qui  » brule éternellemment » c est donc une impossibilité scientifique.
Un processus de destruction de toutes les peurs qui peuvent nous habiter commence par les détails : il faut se mettre en méditation pour identifier toutes les peurs qui peuvent exister en nous.
Evidemment les masques anti covid sont une des plus fortes expressions de la peur: d’abord parce qu’on le met par peur d’être contaminé par les autres et ensuite parce que dans une société ou une majorité les porte alors qu’ils sont totalement inutiles vient la peur d’être jugé par les autres pour ne pas se conformer ou se comporter ‘comme tout le monde’… Le refus de porter le masque est une chance pour notre développement personnel en ce que le message que nous exprimons est clair : je n’ai pas peur ! Je n’ai peur ni des virus, ni de votre jugement ! Je suis moi et je vis sans aucune peur. Et tout en respectant votre liberté de vivre vos peurs, c’est à dire de ne pas vivre. Vous pouvez me juger égoïste, inconscient, ou dangereux : c’est votre choix de vivre en jugeant les autres et dans la peur. Je n’ai pas à justifier mes propres choix et surtout mon choix de vivre sans aucune peur, même, et surtout pas celle du jugement des autres !

you might also like

Faroe Islands reviewing traditional dolphin hunt following slaughter

RAEL’S COMMENT: The Fish Association slaughtered every day by millions by dolphins, welcomes this reduction in the number of their predators.

Des chercheurs japonais impriment du bœuf de Kobe en 3D, cultivé en laboratoire

COMMENTAIRE DE RAËL : Très impatient d’y goûter !

Amazing Walk on Christ the Redeemer

RAEL’S COMMENT: An amazing video….but what is especially amazing is that their Christ needs many lightning rods. Where is their  » god’s protection  » ? …

Les gens nous demandent « comment se fait-il que nous n’ayons pas fait quelque chose » ?

COMMENTAIRE DE RAËL : Certains disaient déjà: « porter une étoile jaune ce n’est pas la fin du monde… »