La Corée du Sud annonce une baisse de sa population avec, pour la première fois, plus de décès que de naissances

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
COMMENTAIRE DE RAËL :
Une très bonne nouvelle ! Félicitations à la Corée ! Et le gouvernement coréen (et de tous les pays) devrait plutôt utiliser cet argent pour promouvoir l’accueil des réfugiés et l’adoption d’enfants orphelins issus de pays pauvres.

 

Bill Worthington membre du Groupe de sensibilisation à la surpopulation a partagé ce commentaire (Facebook) au-dessus de l’article de CNN article qu’il a partagé.
“Comment se fait-il qu’aucun des articles de ce genre ne considère comme positif le fait que la population diminue ? Au lieu d’une intervention du gouvernement pour augmenter la fécondité, les fonds seraient peut-être mieux dépensés pour faire face à une nouvelle phase démographique d’une population en déclin ?”

CNN – La Corée du Sud a enregistré plus de décès que de naissances en 2020 pour la première fois de son histoire, ce qui a suscité des appels à agir en faveur d’une relance du taux de fécondité du pays.

Pendant des années, la Corée du Sud a été aux prises avec une crise démographique croissante. Le taux de fécondité du pays – le nombre moyen d’enfants qu’une femme aura au cours de sa vie – a atteint à plusieurs reprises des chiffres bas records et se classe parmi les taux de fécondité les plus bas du monde. Pendant ce temps, la population de la Corée du Sud continue de vieillir, entraînant un déclin démographique du pays.

Mais les données du recensement de l’année dernière, publiées lundi par le ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, semblent encore plus alarmantes. Il n’y a eu que 275 815 naissances, un niveau record – comparé à 307 764 décès, soit une augmentation de 3,1% des décès par rapport à l’année précédente. C’est la première fois que la Corée du Sud atteint la «barrière de la mort de la population», lorsque le nombre de décès dépasse les naissances, a déclaré le ministère dans un communiqué de presse – et la première fois que la population totale a diminuée.

Lire la suite

Publication Originale

you might also like

Non au vaccin anti-covid

PENSÉ DE RAEL: Une fois pour toutes je suis contre le vaccin anti-covid (qui n’est pas un vaccin mais une thérapie génique). Je suis contre …

Les forces américaines sont la cible d’attaques en Syrie près d’un champ pétrolifère occupé.

COMMENTAIRE DE RAËL : Une autre occupation illégale par les États-Unis

Ils n’ont pas confiance en leur foi en Dieu

COMMENTAIRE DE RAËL : Parce qu’ils n’ont pas confiance dans la protection de leur « dieu tout puissant »…

Ne rien faire ne vous donne pas l’absolution

COMMENTAIRE DE RAËL : Ceux qui ne font rien pour les Palestiniens n’auraient également rien fait pour les Juifs lorsque les nazis tentaient de les …