Être sans-abri à Paris pendant le confinement

COMMENTAIRE DE RAËL : Il y aurait environ 30 000 personnes dormant dans la rue rien qu’à Paris. Avec le confinement ceux qui ne restent pas chez eux sont passibles d’une amende de 135 euros… Est-ce que la police donne de telles amendes à ceux qui dorment dans la rue ? Juste curieux….