Les trolls des médias sociaux risquent deux ans de prison

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
COMMENTAIRE DE RAËL :
Très bien!

Les utilisateurs des médias sociaux britanniques pourraient être condamnés à deux ans de prison s’ils envoient des messages ou publient des contenus considérés comme ayant causé un « préjudice psychologique », selon le projet de loi du gouvernement britannique visant à lutter contre les discours de haine et les abus en ligne.

C’est dans le cadre du processus de révision du prochain projet de loi sur la sécurité en ligne que le ministère de la culture, des médias et des sports a apparemment accepté les recommandations visant à déplacer l’accent de la loi existante du contenu réel d’un message posté sur internet vers son « effet nocif » potentiel.

Selon le Times, les éléments de reflexion ont été envoyés au cabinet pour approbation et la secrétaire d’État britannique à la culture, Nadine Dorries, devrait les ajouter au projet de loi lorsqu’il sera présenté au Parlement le mois prochain.

Lire la suite

Source

Découvrir la vérité

Lisez les messages que nous ont transmis nos créateurs lors de la rencontre de Raël avec un OVNI en 1973!

Autres événements

Suivez-nous

RAËL ACADÉMIE

you might also like

Le noyau de la Terre se refroidit plus vite que prévu

COMMENTAIRE DE RAËL : Les médias et les écolo-fanatiques auront donc un nouveau moyen de générer de la peur : fini le réchauffement climatique planétaire, …

Maitreya Raël a décerné le titre de Guide Honoraire de l’Humanité à Novak Djokovic

COMMENTAIRE DE RAËL : J’ai décidé de décerner le titre de Guide honoraire de l’humanité à Novak Djokovic pour son attitude exemplaire en refusant le …

Les personnes non vaccinées seraient soumises à une taxe spéciale au Québec, Canada

COMMENTAIRE DE RAËL : « Parmi les 433 nouveaux patients qui se sont présentés en vue d’un traitement Covid-19 au cours de la journée écoulée, 117 …

Après un tollé de protestations, une Cour de justice se prononce contre la fermeture des cinémas et des théâtres en raison de l’épidémie de la Covid

COMMENTAIRE DE RAËL : Enfin, quelques vraies démocraties ont des systèmes judiciaires qui imposent le respect des Droits de l’Homme.