Montpellier : 405 € d’amende pour avoir bu du rosé entre amis sur la plage du Grand-Travers

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
COMMENTAIRE DE RAËL :
J’espère que les gens qui ont écrit « un masque pour aller aux toilettes, ce n’est pas la fin du monde » se sentent profondément honteux maintenant…

Ce dimanche, les gendarmes de Lunel ont effectué des opérations de contrôle sur la plage du Grand-Travers à La Grande-Motte. Le mot d’ordre était la pédagogie. Seulement pour les mesures Covid.

Le marchand de beignets, les lunettes de soleil, le maillot de bain… Tout était réuni, en ce dimanche de Pâques, pour une journée quasiment estivale sur les plages de l’Hérault. C’était sans compter sur le nouveau confinement qui est entré en vigueur samedi soir, avec la possibilité de se balader dans un rayon de 10 km seulement.

Malgré une tolérance pour ce week-end pascal en ce qui concerne les déplacements, les forces de l’ordre ont intensifié leurs contrôles avec « un but pédagogique en ce qui concerne le port du masque sur la plage », affirmait le commandant en charge de l’opération, quelques minutes avant le début des contrôles.

Lire la suite

Source

you might also like

Des chercheurs japonais impriment du bœuf de Kobe en 3D, cultivé en laboratoire

COMMENTAIRE DE RAËL : Très impatient d’y goûter !

Les gens nous demandent « comment se fait-il que nous n’ayons pas fait quelque chose » ?

COMMENTAIRE DE RAËL : Certains disaient déjà: « porter une étoile jaune ce n’est pas la fin du monde… »

‘Un monde devenu fou avec la Covid’

COMMENTAIRE DE RAËL : Donc vous ne pouvez désormais pas être réfugié si vous avez la grippe…

Ce que la débâcle en Afghanistan nous apprend sur les ‘guerres humanitaires’ de l’Amérique.

COMMENTAIRE DE RAËL : Les Afghans ont enfin la possibilité de décider de leur propre destin. Puissions-nous tous réfléchir à deux fois lorsque les néoconservateurs …