YouTube dit qu’il SUPPRIMERA les vidéos affirmant que l’élection américaine de 2020 était frauduleuse

COMMENTAIRE DE RAËL :
Youtube n’est plus un symbole de liberté avec une censure de plus en plus poussée. Il est temps de trouver des alternatives.

 

Bien que la Cour suprême des États-Unis n’ait pas encore eu son dernier mot sur la question, YouTube a annoncé qu’elle allait maintenant supprimer « tout contenu » affirmant que le résultat de l’élection présidentielle du mois dernier était frauduleux.

Mardi marquait la date limite pour que les États américains certifient leurs résultats électoraux. Au-delà de cette date, les dépouillements judiciaires, les vérifications et les poursuites doivent généralement avoir été effectués ou déposés. Le président Donald Trump compte toujours sur un procès majeur devant la Cour suprême pour renverser la victoire de Joe Biden, mais sur YouTube, le résultat est scellé et la dissidence ne sera plus permise.

« Nous allons commencer à supprimer tout contenu mis en ligne aujourd’hui (ou à tout moment après) qui induit les gens en erreur en alléguant que des fraudes ou des erreurs généralisées ont changé le résultat de l’élection présidentielle américaine de 2020 », a déclaré la plateforme vidéo ce mercredi.

Lire la suite

Publication originale

Découvrir la vérité

Lisez les messages que nous ont transmis nos créateurs lors de la rencontre de Raël avec un OVNI en 1973!

Autres événements

Suivez-nous

RAËL ACADÉMIE

you might also like

Le cerveau pourrait être capable de se réparer lui-même

COMMENTAIRE DE RAËL : Tellement de temps perdu en autorisation réglementaire… Alors qu’un vaccin toxique tuant des milliers de personnes est immédiatement autorisé…

L’ex-directeur du Louvre face à la justice

COMMENTAIRE DE RAËL : L’Europe est toujours prête à piller l’Afrique…

L’Inde décriminalise le travail du sexe

COMMENTAIRE DE RAËL : Une fantastique décision !

Des patients cancéreux réclament des dommages et intérêts à l’opérateur de Fukushima

COMMENTAIRE DE RAËL : Et ce n’est que le début…