Ce que la débâcle en Afghanistan nous apprend sur les ‘guerres humanitaires’ de l’Amérique.

COMMENTAIRE DE RAËL :
« Les Afghans ont enfin la possibilité de décider de leur propre destin. Puissions-nous tous réfléchir à deux fois lorsque les néoconservateurs inventeront un récit humanitaire pour porter atteinte à la souveraineté d’une nation. » -Maram Susli est analyste politique et commentateur syro-australien

Ce à quoi nous venons d’assister en Afghanistan est une répétition historique du « moment Saigon » ( la débâcle à la fin de la guerre du viet-nam) Mais les dernières heures de l’occupation américaine ont été accompagnées d’une cacophonie de néoconservateurs décriant la décision de mettre fin à la guerre en Afghanistan.

Les néoconservateurs américains citent les droits des femmes, la stabilité régionale et la lutte contre le terrorisme comme raisons pour lesquelles les États-Unis auraient dû rester en Afghanistan. Mais ce sont ces mêmes raisons qui ont été invoquées pour déclencher la guerre en premier lieu, en 2001. Combien de décennies encore espèrent-ils que le monde sera tenu en otage par le narratif de la “guerre humanitaire” ? C’est maintenant, à la fin de la plus longue guerre des États-Unis, que nous devons réfléchir à ces 20 dernières années et voir comment ces faux récits “humanitaires” ont pu nous conduire à ce point.

Certaines des violations des droits de l’homme les plus graves ont eu lieu au tout début de la guerre.

Au cours des premiers mois, les États-Unis ont largué des milliers de bombes à fragmentation jaunes autour de villages afghans. Ils ressemblaient à des colis d’aide humanitaire – également jaunes. Les enfants se précipitaient pour ramasser ce qu’ils croyaient être de la nourriture, pour finalement mourir après avoir ramassé et déclenché un engin explosif.

Lire la suite

Source

Découvrir la vérité

Lisez les messages que nous ont transmis nos créateurs lors de la rencontre de Raël avec un OVNI en 1973!

Autres événements

Suivez-nous

RAËL ACADÉMIE

you might also like

Rahaf al Masri, 10 ans, assassinée par le régime d’apartheid israélien

COMMENTAIRE DE RAËL : Pourquoi y a-t-il autant de sanctions contre la Russie à propos de l’Ukraine et aucune sanction contre Israël ?

China tells G7 to mind its own business

RAEL’S COMMENT:  The seven member nations should focus on their own issues instead of intervening in other countries’ internal affairs.

Les appels se multiplient pour une enquête sur la mort de Shireen Abu Akleh

COMMENTAIRE DE RAËL : Les sanctions ??? = 0.00000

C’est pas malin, l’Ukraine!

COMMENTAIRE DE RAËL : Il suffit de refuser !