Les îles Féroé reconsidèrent la chasse traditionnelle au dauphin suite à un massacre

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
COMMENTAIRE DE RAËL :
L’Association des poissons massacrés chaque jour par millions par les dauphins se félicite de cette réduction du nombre de leurs prédateurs.

Le premier ministre des îles Féroé a déclaré que le gouvernement allait évaluer les réglementations relatives à la capture des dauphins à flancs blancs à la suite de l’indignation du public après la mort de près de 1 500 individus lors d’une récente chasse.

« Nous prenons cette affaire très au sérieux », a déclaré le Premier ministre Bárður á Steig Nielsen dans un communiqué jeudi. « Bien que ces chasses soient considérées comme durables, nous allons examiner de près les chasses au dauphin, et le rôle qu’elles doivent jouer dans la société féroïenne ». Le gouvernement a décidé de lancer une évaluation de la réglementation sur la capture des dauphins à flancs blancs de l’Atlantique. » Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

La semaine dernière, près de 1 500 dauphins à flancs blancs ont été tués lors d’une chasse dans les îles Féroé, dans le cadre d’une longue tradition de chasse au dauphin, connue sous le nom de grindadráp. Cette pratique fait l’objet d’une surveillance réglementaire, mais l’ampleur du récent coup de filet a suscité l’indignation et la surprise chez certains.

Lire la suite

Lire la suite

Source

you might also like

Des documents anciens remettent en question la « paternité » de la découverte de l’Amérique

COMMENTAIRE DE RAËL : Ceux qui ont « découvert » l’Amérique ont seulement découvert qu’ils ne savaient pas que ça existait….

Ce gars est trop PLAISANT à regarder

COMMENTAIRE DE RAËL : C’est ça être en vie! Prendre des risques… Le contraire des masques et des vaccins

Nouveaux microbes chez l’homme

COMMENTAIRE DE RAËL : To see absolutely! Raoult démontre brillamment l’impossibilité de l’évolution…

La bande des 4 d’Orban rejette l’immigration au profit de politiques pro-famille

COMMENTAIRE DE RAËL : Faites plus de bébés et laissez les enfants étrangers mourir